Julien Denormandie donne rendez-vous aux agriculteurs avec le « Varenne » agricole

Julien Denormandie a annoncé l’organisation d’un « Varenne agricole de l’eau et de l’adaptation au changement climatique » avant l’été, à la demande du Président de la République . Dans une tribune accordée au Journal du dimanche ce 25 avril, le ministre de l’agriculture entend « revenir à l’essentiel » sur des débats agricoles qui, d’après lui, se perdent dans les détails.

Un programme déjà établi

Lors de cette réunion dont la date n’est pas encore connue, Julien Denormandie reviendra sur les sujets clés du monde agricole :

-Accompagnement d’une agriculture de qualité : « Revenir à l’essentiel, c’est consolider notre agriculture dans ce qui fait sa force et sa singularité : la qualité. »

– Remettre la raison scientifique au centre du débat, surtout pour s’adapter au changement climatique : « Revenir à l’essentiel, c’est croire en la science et en la raison pour adapter nos cultures aux effets du changement climatique. »

-Gérer la ressource en eau dans la concertation : « Revenir à l’essentiel, c’est aussi appréhender la question de l’eau en sortant des postures. L’eau est une ressource rare , elle doit être préservée et protégée. »

-Favoriser les effets positifs de l’agriculture comme la captation du carbone par l’agriculture de conservation des sols : « Revenir à l’essentiel, c’est reconnaître à l’agriculture un des rôles majeurs qu’elle a pour l’humanité, au-delà de la nourrir. Peu savent que, sur Terre, le sol capte beaucoup plus de carbone que les arbres. »

Reprendre la main

Ce rendez-vous avec les agriculteurs avait déjà été évoqué quelques jours auparavant sur la radio RMC, par la présidente de la FNSEA Christiane Lambert. Cette dernière a salué cette initiative, affirmant qu’il fallait « des actions concrètes ».

Après les épisodes de gels qui ont touchés le pays début avril, le gouvernement souhaite reprendre la main afin d’aider les agriculteurs après ce que le ministre a qualifié de « pire catastrophe agronomique du début du XXIe siècle »

Elvis Delouya
Photo : Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation / Cheick Saidou

Plus d'articles

“Nous devons définir ensemble Le Jour d’Après !  » Sandrine Le Feur, députée du Finistère

Sandrine Le Feur, députée du Finistère nous parle de l’essor du circuit court mais aussi de la plateforme “Le Jour d’après”, destinée à recueillir...

“Le développement du bio c’est une diminution radicale de la production !” Gil Rivière Wekstein.

Gil Rivière-Wekstein, rédacteur en chef de la revue Agriculture et environnement, s’insurge contre certaines décisions prises par la Commission européenne à propos du Pacte...

Quel avenir pour les vins de Champagne avec cette crise ? Thibaut Le Mailloux, Dircom du Comité Champagne, fait le point pour LCDA

Arrêt de l’export, chute de la consommation nationale, trésoreries en danger…  Mais les vins de Champagne ont du potentiel ! https://www.youtube.com/watch?v=51qW3gIXV4Q

Plus d'articles

C’est la Journée mondiale de l’environnement

Deux semaines après la journée mondiale de la biodiversité, c’est au tour de la journée Internationale de l’environnement. L’événement, également initié par l'Organisation des...

La Confédération paysanne estime qu’un changement d’orientation agricole reste nécessaire

Les responsables politiques ont répondu présents au Grand rendez-vous de la souveraineté alimentaire organisé le 18 mai. Pour autant, la Confédération paysanne n’est pas...

La Semaine de l’agriculture a commencé !

Si le salon de l’agriculture n’a pas pu se tenir cette année, le monde agricole n’est pas oublié. Actuellement a lieu la « Semaine de...